édito

Dans le contexte national et international sans précédent que nous traversons, notre Théâtre a redoublé d’efforts et d’enthousiasme pour vous proposer une saison 2020 - 2021 capable de constituer une promesse nouvelle de joie, d’échanges et de rencontres. Une saison pour se retrouver « ensemble », parce qu’être ensemble a pris d’autant plus de sens que nous avons été privés de nos relations à nos proches durant une longue période de confinement. Une saison pour partager le rire, l’espoir, la beauté, la joie et la convivialité autour des artistes de référence de la scène nationale et internationale, accueillis au Carré. Une saison pour rêver, s’émouvoir et partager en se laissant entraîner dans le sillage d’une grande diversité de propositions artistiques déployées autour des spectacles : Le Carré Immersif, Le Carré Dedans Dehors, Le Cercle du Carré, Les Nuits Singulières, les Capsules 2.0., les stages et ateliers, etc

Depuis plus de 10 ans, Le Carré est devenu le cœur battant de la Culture et du Spectacle Vivant de notre bassin de vie. Cette aventure est une belle épopée qui a su conjuguer ambition pour un territoire, grand succès public et transmission en direction des jeunes générations grâce à un fort investissement en faveur de l’éducation artistique et culturelle des jeunes publics. À l’issue de cette tourmente sanitaire, Le Carré participe à défendre les valeurs-phare que porte notre territoire et qu’il ne manquera pas de continuer à célébrer : notre Théâtre plus que jamais ouvert au monde et sur le monde. 

En ces temps où les inquiétudes nées de la crise actuelle rendent plus nécessaires encore la réaffirmation de nos valeurs de solidarité, d’attention aux autres et à la planète, la vocation essentielle des lieux de Culture fait pleinement sens en ce qu’elle alimente une soif vertueuse et inextinguible de partage et de vivre-ensemble. Aussi nous vous invitons à partager la joie d’une nouvelle saison, au cœur de cette Maison qui est aujourd’hui devenue la vôtre.

 

Vincent Morisse
Maire de Sainte-Maxime
Président de la Communauté de Communes
du Golfe de Saint-Tropez
Conseiller Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur 

 Michel Faccin
Conseiller Municipal délégué à la Culture

 en tete grise

 

 

Le Carré ou la promesse de L’Être-ensemble
À l’heure où nous vous écrivons ces lignes, nous sortons d’un temps inédit qui nous a contraints à nous couper physiquement du monde, à rester distants les uns des autres, à fermer nos lieux de vie, de rencontres, de travail, à fermer nos théâtres. Dans ce contexte sans précédent de crise sanitaire et de repli imposé par le confinement, ce que nous avons ressenti et partagé, c’est le manque de l’autre. Ce que nous pourrions nommer l’absence de « l’Être-ensemble ».

L’art comme un état de rencontre
Face à cette déperdition de notre relation à l’autre, le Théâtre tient un rôle majeur dans ce qu’il est par vocation un lieu de ré-union humaine, un lieu de fête et de rituels où ce qui nous interroge est ce qui nous relie. Un temple laïque et spirituel où nous continuons à questionner l’humanité en nous, dans sa dimension la plus fondamentale et la plus sacrée. Dans sa nature et dans son devenir. 

 Inventer demain
Au sortir de cette crise, l’optimisme nous porte et nous voulons croire que, bientôt, l’assemblée des publics pourra se reformer, que nous pourrons ensemble refaire société, que notre imaginaire pourra à nouveau nourrir nos lendemains. Croire que la joie, la sensibilité, le rire et l’enthousiasme l’emportent. Qu’ils transcendent la peur, l’affliction et le désœuvrement. 
Gageons que nous pourrons saisir cet épisode pour nous réinventer et impulser à nos modèles de société le rebond nécessaire et l’indispensable créativité qui doit l’accompagner. Car l’Histoire n’est jamais tracée par avance, elle reste soumise à l’invention et au désir de celles et ceux qui l’habitent : ouvrant vers d’autres possibles, d’autres récits, d’autres projections, autant d’interactions qui échappent aux logiques dominantes, et dont les artistes et les lieux de Culture sont par nature pourvoyeurs.

Rêver et Vivre ensemble
Un Théâtre accueillant comme une Maison-Monde dans laquelle il suffirait de pousser la porte et faire un pas à l’intérieur pour que l’espace-temps se transforme, s’étire, se libère et s’emplisse de vie.
Une saison à partager. Ouverte, plurielle, cosmopolite, aux esthétiques multiples, capable de propager une énergie nouvelle et communicative.
Une saison entière pour éprouver combien se re-trouver fait du bien et rend heureux quand il s’agit de vibrer à l’unisson.

Valérie Boronad
Directrice 

Philippe Boronad
Directeur artistique

Un équipement culturel ouvert à la transversalité

Ouvert 365 jours / an, de 9 heures à minuit, Le Carré Sainte-Maxime regroupe sur un site de 5200 m2, à l'architecture résolument contemporaine :
 
2 salles de spectacles (480 places et 76 places), une médiathèque, 3 salles de cinéma, un restaurant, un hall monumental destiné à favoriser la confluence des publics autour d'événementiels, performances ou installations.
 
230 000 publics par an, usagers de la structure, sont témoins de l'ensemble des événements artistiques. La transversalité de la programmation - spectacle vivant / livre / arts visuels - participe activement à la dynamique et la vitalité uniques de cette structure.
 
Plus de 1 200 artistes accueillis pour des créations de référence de la scène nationale et internationale.

sliderNEWS