Théâtre

EMMANUEL MEIRIEU/ SVETLANA ALEXIEVITCH

LA FIN DE L'HOMME ROUGE

09 novembre 2019 > 20h30
Durée : 1H45

Tarifs

Tarif : 18€ / CARTE 13€
Tarif réduit : 13€ / CARTE 9€

0.0/5 Note (0 votes)

La presse nationale n'en finit plus de saluer la nouvelle création d'Emmanuel Meirieu : une mémoire des orphelins de l’utopie soviétique servie par des comédiens remarquables, au cœur d’un magnifique écrin de lumière et de musique. Dans cette adaptation du roman de Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature 2015, il reprend les paroles authentiques et sensibles de huit personnages qui ont voulu croire que « ceux qui ne sont rien deviendraient tout ». 

« J’ai cherché ceux qui ont totalement adhéré à l’idéal. Ils n’ont pas été capables de lui dire adieu. Se perdre dans une existence privée, vivre, tout simplement, sans utopie sublime. Renoncer à une histoire grandiose pour une vie banale. J’ai été choquée et horrifiée par l’être humain, j’avais envie d’oublier ce que j’avais entendu. Et plus d’une fois aussi, j’ai eu envie de pleurer de joie devant sa beauté. Ce qui m’attirait, c’était ce petit espace, l’être humain. Juste l’être humain. En réalité, c’est là que tout se passe… ». 

Svetlana Alexievitch

 « Quand je fais du théâtre, je veux que les spectateurs oublient que c’est du théâtre. Je veux que, dès les premiers mots prononcés, ils croient que celui qui leur raconte son histoire est celui qui l’a vraiment vécu. Il n’y a qu’au théâtre que le personnage d’une histoire est physiquement présent comme cela devant nous, vivant, dans le même endroit du monde et au même moment, respirant le même air, séparé simplement de quelques mètres... Il n’y a qu’au théâtre qu’il peut s’adresser directement à nous, vous pouvez presque le toucher. Ces personnages de roman devenus des hommes de chair et d’os, des êtres vivants, humains, crèvent le quatrième mur pour se confier à nous, partager leurs émotions. C’est nous qu’ils regardent, c’est à nous qu’ils parlent… »

Emmanuel Meirieu

Medias

Des comédiens tous remarquables. (Ils) nourrissent un à un, grâce à leur jeu puissant, ce haut degré d'intensité qui éblouit, ébranle et essore jusqu'à la dernière goutte. 

D’APRÈS LE ROMAN DE SVETLANA ALEXIEVITCH PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE 2015 TRADUCTION SOPHIE BENECH MISE EN SCÈNE ET ADAPTATION EMMANUEL MEIRIEU AVEC ANOUK GRINBERG, STÉPHANE BALMINO, EVELYNE DIDI, JÉRÔME KIRCHER, XAVIER GALLAIS, MAUD WYLER, ANDRÉ WILMS ET CATHERINE HIEGEL LA VOIX DE SVETLANA. DIRECTION MUSICALE  RAPHAËL CHAMBOUVET COSTUMES MOÏRA DOUGUET MAQUILLAGE ROXANE BRUNETON LUMIÈRES, DÉCORS, VIDÉO SEYMOUR LAVAL, EMMANUEL MEIRIEU SON FÉLIX MUHLENBACH, RAPHAËL GUÉNOT
PRODUCTION LE BLOC OPÉRATOIRE, LA CRIÉE-THÉÂTRE NATIONAL DE MARSEILLE
COPRODUCTION EXTRAPÔLE PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZUR*, LES GÉMEAUX SCEAUX SCÈNE NATIONALE, LES THÉÂTRES, THÉÂTRE DU JEU DE PAUME AIX-EN-PROVENCE, LE LIBERTÉ, SCÈNE NATIONALE DE TOULON, LE THÉÂTRE NATIONAL DE NICE CDN NICE CÔTE D’AZUR, L’ARC LE CREUSOT, CHÂTEAUVALLON SCÈNE NATIONALE, DSN DIEPPE SCÈNE NATIONALE

*Plateforme de production soutenue par la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur rassemblant le Festival d’Avignon, le Festival de Marseille, le Théâtre National de Nice, leThéâtre National de la Criée, LesThéâtres, Anthéa, la scène nationale Liberté-Châteauvallon et la Friche la Belle de Mai